ESPACE & PARANORMAL

Lieu où se rencontrent Espace et Paranormal
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Fantômes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SuperNejat
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum


Masculin
Nombre de messages : 351
Age : 44
Localisation : 59/Nord
Points : 748
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Les Fantômes   Dim 29 Juin 2008 - 17:50

LES FANTÔMES SONT PARMI NOUS !

Il existe toute sorte de fantômes : des jeunes et des vieux, des solides et des nuageux, des visibles et des imperceptibles, mais jamais des méchants.

La définition des fantômes et des hantises est difficile à cerner. Les fantômes se manifestent dans un lieu bien particulier, c'est un fait essentiel. Puisque ces hantises sont localisées dans un château, une vieille demeure et dans certaines pièces à l'exclusion des autres, nous pouvons penser qu'il persiste une "émanation" provenant de ces lieux. Étant donné le nombre important de personnes qui voient ces fantômes ou entendent leurs bruits, on peut dire qu'il s'agit bien d'un phénomène objectif et indéniable. II serait trop facile et ridicule de parler d'hallucination comme certains rationalistes essaient de le démontrer. Les fantômes ont, en général, une apparence humaine. Ils sont d'ordinaire vêtus des vêtements qu'ils portaient à l'époque de leur vie terrestre. Parfois ils sont transparents, nuageux, comme entourés d'un halo, d'autres fois on peut croire qu'ils sont encore vivants tellement leur aspect est dense, matériel pourrait-on dire. Souvent, ils semblent entrer par une porte et traversent la pièce en se dirigeant vers une autre porte par laquelle ils disparaissent aussi silencieusement qu'ils sont entrés. Parfois encore, ils se "matérialisent" d'une manière impromptue et se dissolvent de la même manière, passant à travers les murs ou les portes closes. Tantôt ils marchent sur le sol comme les vivants tantôt ils semblent flotter en l'air, leurs jambes étant invisibles. C'est un peu comme s'ils ne parvenaient pas à matérialiser cette partie de leur corps.

UNE EXPÉRIENCE EXTRAORDINAIRE

L'arrivée du fantôme est souvent précédée d'un vague sentiment de malaise, parfois on a la sensation d'une présence sans la voir, souvent aussi cette manifestation est accompagnée d'un courant d'air froid, voire d'un souffle glacé qui angoisse ceux qui sont confrontés au phénomène. La plupart des fantômes semblent indifférents à la présence de ceux qui les observent, et se livrent à leur occupation sans tenir compte des témoins de leur apparition. II faut également noter que dans certains cas ils ne sont aperçus que par quelques privilégiés. II arrive également qu'ils soient vus à plusieurs reprises dans un même lieu, de manière répétitive, par des gens non avertis et qui n'ont pu se communiquer leurs observations à ce sujet.
La physique moderne a dématérialisé la matière. Pour les physiciens, les atomes ne sont que des tourbillons d'énergie. Ainsi les mondes visibles et invisibles n'ont pas de frontière bien définie, ils s'interpénètrent et ce que nous appelons "l'Au delà" n'est que le monde qui est au-delà de nos perceptions mais non au-delà de la réalité.


Voici quelques faits véridique...


LE GÉNÉRAL ET LE FANTÔME

Le général R.Barter, officier de l'armée anglaise, était connu et estimé de tous. En 1891, il faisait campagne aux Indes, dans le Pendjab. Une nuit, par un splendide clair de lune, tandis qu'il fumait un cigare à quelque distance de son bivouac, il entendit soudain le trot d'un cheval qui s'approchait. Le cavalier et sa monture s'immobilisèrent et Barter reconnut un lieutenant qu'il savait mort depuis un an. Cependant cet homme, qui avait l'habitude de se raser, portait maintenant un collier de barbe et paraissait beaucoup plus corpulent qu'il ne l'avait connu. Le cheval attira aussi l'attention du général. C'était un poney des montagnes avec une robe brune et une queue et une crinière noires. Le général Barter voulut s'élancer vers le cavalier fantastique et, ne pouvant l'attraper, il trébucha. Lorsqu'il se releva, le cavalier et sa monture avaient disparu.

Après enquête, le général apprit que le lieutenant avait laissé pousser sa barbe peu de temps avant sa mort et avait aussi beaucoup grossi. Son cheval, qui répondait point par point au cheval fantôme, avait été tué par une imprudence de son maître. Le général R.Barter ne pouvait connaître ces détails, ayant perdu de vue son officier depuis fort longtemps. Ce n'était donc pas des réminiscences qui avaient forgé l'apparition puisqu'elle possédait de récentes particularités. Ce ne pouvait, non plus, relever de la télépathie, le lieutenant étant mort depuis longtemps.

« Où finit le "rationnel" et où commence l' "irrationnel" ? demande Basarab Nucolescu, physicien, chercheur au CNRS. Beaucoup d'aspects qui ont été considérés à une époque comme irrationnels, bizarres, paradoxaux, sont devenus ensuite, par la démarche scientifique, rationnels, normaux, intégrés dans une description scientifique cohérente ». Ce genre de phénomènes, rejetés il y a peu d'années par la communauté scientifique, sont à présent étudiés, compilés et commentés par ces scientifiques.

« Avez-vous jamais eu l'impression d'avoir été en contact avec une personne décédée ? » demanda à ses lecteurs le "National Opinion Research Center " de l'Université de Chicago. 27 % des personnes interrogées répondirent par l'affirmative. Lorsqu'on ajouta les veufs et les veuves à cet échantillon, le résultat monta à 51 %. L'étude, répétée en 1984, démontra que 38% des adolescents reconnaissaient avoir eu ce genre d'expérience.

LE GRAND-PÈRE DE KÉVIN

Les histoires de disparus revenus pour aider à un moment critique un membre de leur famille, sont légions. En France, on a tendance à les taire, même à ses proches, de crainte d'être tourné en ridicule. Combien de fois m'a-ton raconté une expérience extraordinaire en me demandant de ne pas citer le nom des intéressés. II n'en va pas toujours de même à l'étranger, où les esprits sont plus ouverts à ce genre de phénomènes.

Ainsi, à la station de radio CFRB de Toronto, un jeune homme, Kévin, raconta aux auditeurs ce qui lui était arrivé alors qu'à dix-sept ans, il courait son premier marathon. A quatre kilomètres avant l'arrivée il fut tenté d'abandonner. C'était bien dommage après avoir subi des mois d'entraînement, mais ses forces l'abandonnaient: « Juste à ce moment, un autre coureur à peu près de mon âge me doubla, raconte Kévin. Je lui dis au passage que j'allais abandonner ». L'autre l'encouragea et le rassura, lui promettant de rester juste derrière pour le soutenir. Pendant le reste de la course, le jeune homme put entendre l'autre coureur derrière lui mais comme il se retournait après avoir franchi la ligne d'arrivée, il ne vit personne.

II eut la clé du mystère quelques jours plus tard. Feuilletant alors un album de famille, il trouva la photo d'un jeune homme vêtu d'une sorte de bermuda qui lui tombait sur les genoux, dans lequel il reconnut le coureur qui l'avait encouragé. C'était son grand-père à l'âge de dix-sept ans.

Le Pr. Charles Richet, prix Nobel de médecine, se demandait de quelle nature étaient ces apparitions : « Était-ce une empreinte, une émanation, était-ce le corps astral d'un être décédé, ou bien était-ce une force intelligente, non humaine ? »

LE PETIT GARÇON FANTÔME

Dans son ouvrage "L'Invisible et le Visible" , Andrew MacKenzie cite un cas qui lui fut raconté par Mrs Judy Miles, de Twickenham. Celle-ci assistait à une fête organisée chez des amis, pour un baptême, lorsqu'elle remarqua la présence d'un enfant qui lui était inconnu. Elle supposa que le petit garçon, âgé d'environ trois ans, était venu avec des adultes qu'elle n'avait jamais rencontrés chez ses hôtes.

« L'enfant avait des yeux clairs, précise Mrs Miles, un visage souriant, et portait des pantalons longs ainsi qu'un chandail blanc à col roulé. II courait parmi les autres enfants réunis pour dévorer des tranches de gâteau, mais lui-même ne mangeait pas. II ne disait rien et les autres ne semblaient pas le remarquer... Je n'ai plus pensé à lui jusqu'au moment où l'assemblée se clairsemant et les invités prenant peu à peu congé, j'ai remarqué qu'il n'était plus là.

Le lendemain, se souvenant de lui elle demanda à sa fille, âgée de huit ans, si elle savait qui était cet étrange petit garçon. Celle-ci n'avait remarqué aucun enfant répondant à sa description.

« Ce soir-là, reprend Mrs Miles, nos hôtes de la fête du baptême venaient dîner chez nous. J'ai repensé au petit garçon mystérieux et demandé une fois de plus qui il était. Après un silence, une expression étrange a marqué le visage de notre invitée. Au bout d'un moment elle a demandé: "Avait-il des cheveux clairs et un visage joli comme le coeur ? Portait-il un tricot et un pantalon long ? "

« Quand j'ai acquiescé, elle m'a semblé surprise mais a alors expliqué qu'au cours des quatre années qu'elle avait vécu avec sa famille dans cette maison, elle avait souvent vu cet enfant. La première fois elle avait cru qu'il venait de la rue en le voyant monter l'escalier. Mais la porte d'entrée se trouvait fermée à clé et, en fouillant l'étage, elle ne l'avait pas retrouvé. II apparaissait toujours quand elle était seule à la maison ou quand les enfants jouaient en haut et n'étaient pas auprès d'elle. II ne parlait jamais, mais sa présence était audible en ce sens qu'elle pouvait par exemple entendre les pas légers comme ceux d'un enfant dans l'entrée tandis qu'elle était occupée à la cuisine et, dès qu'elle en sortait, elle le voyait remonter l'escalier en courant. Arrivé au premier palier, il jetait un coup d'oeil malicieux par-dessus la rampe en souriant, puis repartait jusqu'en haut. Quand elle se lançait à sa poursuite, il demeurait introuvable. Une fois, elle entendit son propre fils, lui aussi âgé de trois ans, bavarder tout en jouant seul dans sa chambre. Quand il descendit, il lui dit qu'il parlait au petit garçon qui venait parfois jouer avec lui. »

Ces apparitions se répétèrent environ une douzaine de fois en quatre ans. Jusqu'au déménagement des habitants de la maison qui se trouvait au 10 Amyand Park Road. Pendant le déménagement, l'enfant courait dans toute la maison, semblant inquiet et contrarié. Les déménageurs n'ont, apparemment, rien remarqué. Comme le disait Jean-Jaurès « La mort n'est qu'un déplacement d'existence ».
Revenir en haut Aller en bas
http://nejatspace.nforum.biz
SuperNejat
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum


Masculin
Nombre de messages : 351
Age : 44
Localisation : 59/Nord
Points : 748
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: ATTAQUEE PAR UN FANTÔME !   Dim 29 Juin 2008 - 18:21

Ce cas est vraiment isolé et extrêmement rare. Pour « s’amuser » à se faire peur , un jeune couple voulu aller visiter de nuit, un vieux cimetière abandonné qui a une particularité originale dans son aménagement.

Dans une certaine partie de l’endroit, les tombes sont disposées en forme de pentagramme (ou de pentacle) parfait… Un mur jouxte ce lieu et le couple découvrit qu’il y avait également d’anciennes tombes, de l’autre côté ; à l’extérieur du cimetière. Ils se concertèrent et décidèrent de franchir le mur et d’aller explorer, de l’autre côté, ces mystérieuses tombes.

La nuit était noire, sans la moindre clarté lunaire. Le silence était glacial. Se dirigeant dans le faisceau de leur unique lampe de poche, ils arrivèrent près des anciennes tombes. Il n’y avait aucun bruit. Ils étaient là, tous les deux mais pourtant une étrange sensation leur disait qu’ils n’étaient pas seul ; ils avaient l’impression qu’on les observait ou que quelqu’un se situait devant eux. D’un coup une sensation de chaleur se fit sentir dans le dos de la jeune femme qui se mit à hurler de douleur et de peur.

Une fois retrouvée la protection de leur doux foyer et sentant toujours une douleur dans son dos, elle le montra à son mari qui fut surpris de constater des griffures qui lacéraient le dos de son épouse. Un médecin l’examina et il ne put donner de conclusions.

Quelqu’un, car ce n’était pas un animal, avait griffé cette femme. Les vêtements étaient dans un excellent état, sans trace de griffes…
Revenir en haut Aller en bas
http://nejatspace.nforum.biz
SuperNejat
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum


Masculin
Nombre de messages : 351
Age : 44
Localisation : 59/Nord
Points : 748
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Les Fantômes   Mer 2 Juil 2008 - 21:11

Des fantômes encore sur des photographies !

Revenir en haut Aller en bas
http://nejatspace.nforum.biz
Leyka



Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Hautes-Pyrénées
Emploi/loisirs : Tokio Hotel et High school musical,Medicopter 117
Points : 0
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Les Fantômes   Ven 18 Juil 2008 - 12:52

c bon g tt lu c interressant kan meme hihi cherry
Revenir en haut Aller en bas
ptitjean



Nombre de messages : 16
Points : 29
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Les Fantômes   Mar 30 Déc 2008 - 11:00

Bonjour a tous,il me semble que pour les photographies il a été scientifiquement prouvé (pour les anciens appareils)qu'il s'agissait simplement d'un phénomene appellé (mémoire photographique)l'appareil gardait des bouts des anciennes photographies qui se collaient ensuite sur d'autres photos.

Ce qui explique que des fois on retrouve des personnes défuntes sur des photos récentes,juste parce que elles avaient prises avec précedement..

Avec le numérique,il n'y a plus de soucis,donc 'fantome obligé'... affraid
Revenir en haut Aller en bas
SuperNejat
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum


Masculin
Nombre de messages : 351
Age : 44
Localisation : 59/Nord
Points : 748
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Alors pourquoi ?   Mar 13 Jan 2009 - 22:36

Alors pourquoi, entre nous, il ne reste que les photographies (dans ton récit Ptitjean des mémoires photographique) des personnes défuntes et jamais des personnes bien vivantes ?
D'ailleurs cette question aurait du être poser aux scientifiques à ce sujet, pourquoi seulement les photos des personnes mortes ?
Peut-être alors ca doit être normal aussi qu'on les retrouve avec les appareils photo numérique ...
Revenir en haut Aller en bas
http://nejatspace.nforum.biz
Amethyst



Nombre de messages : 2
Points : 6
Date d'inscription : 09/03/2010

MessageSujet: Re: Les Fantômes   Mer 10 Mar 2010 - 10:10

A faire des recherches sur internet donc la grande question (en ce moment) c'est :

"Y a t-il supercheries entre les appareils photos polaroid de l'époque et celle qui sont numériques?"

Pour ma par j'avais déjà vu des vidéos de fantômes, et je dois avouer que certain me faisaient
flipper... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
SuperNejat
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum


Masculin
Nombre de messages : 351
Age : 44
Localisation : 59/Nord
Points : 748
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Les Fantômes   Sam 13 Mar 2010 - 14:32

Pour certaines vidéos, je dirais même pour une très grande partie, que ce sont des fake. Autrement dit, des vidéos faites de toutes pièces pour nous faire croire à des apparitions. Une excellente émission sur France 5 nous montre comment on peut facilement créer ces vidéos.
Pour ce qui est des photographies c'est autre chose. On a plusieurs fois démontré (avec experts à l'appui !!) qu'un grand nombre de photographies étaient bien des originaux et que s'il y avait apparition, c'était sans nul doute possible des "fantômes".
Revenir en haut Aller en bas
http://nejatspace.nforum.biz
MissYildiz59



Nombre de messages : 5
Points : 12
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: Les Fantômes   Mar 4 Mai 2010 - 12:55

Même si les fantômes existeraient , ils ne nous feraient aucun mal ! Sur les photographies , par peur, on dis que c'est des montages etc. Pour certaines oui ! Mais pour d'autres peut-être pas .. Le seul moyen d'y croire c'est d'avoir des preuves..
Revenir en haut Aller en bas
SuperNejat
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum


Masculin
Nombre de messages : 351
Age : 44
Localisation : 59/Nord
Points : 748
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Les Fantômes   Sam 23 Oct 2010 - 0:10

Bonjour à tous,
Me revoilà avec quelques enregistrements glanés sur le net. Evidemment je ne certifie pas que ces vidéos sont authentiques ou que tout ce que nous voyons sont bel et bien réel. C'est à vous de juger et de donner vos impressions.
Alors on commence avec cette vidéo d'un fantôme dans une maison au japon. J'ai entendu dire que c'est assez facile de produire des fake en superposant deux films..est-ce le cas ici ? Je ne peux pas le dire, je garde mes réserves car tant que nous n'avons pas eu la preuve que c'est réel ou que c'est faut (Fake) nous ne pouvons que supposer.







Je continuerais a rajouter au fur et à mesure quelque autres vidéos dans ce sujet



Revenir en haut Aller en bas
http://nejatspace.nforum.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Fantômes   Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Fantômes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantôme de Jeanne d'Arc
» La représentation du fantôme
» Fantôme filmé en infrarouge
» les fantômes ont-ils une odeur
» Jamaïque: un enfant de 7 ans attaqué par le fantôme d'un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPACE & PARANORMAL :: PARANORMAL-
Sauter vers: